Sur le pied de guerre!

Toujours dans l’Oise sur le pied de guerre contre cet excès de zèle de la part de fonctionnaires qui menaçaient clairement d’amender ces assos faisant preuve d’une solidarité citoyenne exemplaire !

En 2017, Six sans abri sont morts dans les rues de Beauvais selon le Collectif des Morts de la rue : -Yasser, 44 ans, décédé le 13 mars 2017 -Philippe Lebrun, 62 ans, décédé en avril 2017 -Lounes, 48 ans, décédé le 7 octobre 2017 -Hakif, 58 ans, décédé en octobre 2017 -Thierry, 30 ans, décédé le 1 novembre 2017 -Un homme de 40 ans environ, non identifié, décédé le 9 novembre 2017

Au lieu de chercher à criminaliser l’humanisme citoyen en invoquant ou y opposant des règles d’hygiène qui sont entendues par le commun des mortels, le CCAS de Beauvais serait bien inspiré de ne pas transformer en morgue sociale les rues de leur propre ville ! Parce que ces associations qui ne sont pas payer, elles, pour colmater les brèches sociales, n’ont jamais tendu la main pour empoisonner le monde !

Par contre, on ne peut pas dire cela de tout le monde ! La preuve !

Brann du Senon Courrier Picard du jour 10/02/2018

 

Laisser un commentaire