La soupe citoyenne

LA SOUPE CITOYENNE est le partage de la soupe de l’amitié que le 115 Du Particulier apporte là où la détresse sévit…
Oui le partage en est le fil conducteur…
Sans chichi, sans blabla, sans fioriture administrative, elle est une réponse directe à l’exclusion que notre société développe dans ses courses à l’individualisme et à l’égoïsme.
Une soupe qui rappelle que plus de DIX MILLIONS de personnes, en France, sont en dessous du seuil de pauvreté, soit une personne sur sept !… *
Le 115 Du Particulier collecte des invendus auprès de commerçants généreux et conscients de cette dégradation sociale. Oui conscients que jeter des denrées consommables reste ni plus ni moins un crime contre l’humanité alors que la précarité de la rue ou d’ailleurs, mais en France toujours, a provoqué la mort de 6730 laisser pour compte en trois ans !… **
Oui, ce n’est pas parce que l’on paye un loyer que l’on peut nécessairement remplir un frigo…
Dix millions de personnes sont dans ce cas…
Dix millions de personnes souffrent de carences alimentaires et ainsi privées d’équilibre, leur santé se précarise au rythme des privations…
Dix millions de personnes privées du droit de se nourrir « NORMALEMENT » dans la cinquième puissance mondiale !
Qui sont-elles ?
Toi, moi, Monsieur tout le monde…
Du retraité avec des ressources toujours rognées au travailleur modeste…
Un Sans Abri sur quatre travaille et dort dans une voiture ou dans une cave…
Du chômeur à la famille modeste…
Un Père, un Frère, un Cousin, un Pote, un Voisin…
Enfin quelqu’un sur qui la misère ne se voit pas forcément…
Mais toujours un proche…
Un pan de société qui survit dans une pauvreté de plus en plus banalisée…
Le 115 Du Particulier redistribue intégralement ses collectes par le partage des soupes citoyennes et répond ainsi à l’assistance à personnes mises en danger par la précarité.
Des soupes confectionnées PAR LES RÉSIDENTS de notre Village de Sans Abri, faites comme à la maison et distribuées par ces mêmes résidents, des citoyens comme toi et moi qui ne se contentent pas de recevoir, mais QUI DONNENT à leur tour…
Des soupes apportées dans les quartiers modestes ou les cités dortoirs, mais toujours au coin d’une rue d’un village ou d’une ville…
La pauvreté n’est pas un choix…
Elle a aussi ses droits en République
Et sa reconnaissance passe par le partage.
La pauvreté n’est pas honteux !
Au delà de toute fausse pudeur,
Viens casser la croûte avec Nous !
Autour d’une soupe, on discutera de ce que l’on peut faire ensemble…
Pour connaître nos points de distribution, ne pas hésiter à contacter le standard du 115 Du Particulier : 06 67 12 61 81
Des affichages locaux les annoncent…
Comme à Souppes sur Loing 77 tous les lundi à 18h30, à Voulx 77 tous les mercredi à 18h30, à Lorrez le Bocage 77 à 18h30, entre autres…
Mais pourquoi ne pas en organiser une dans ton quartier ?
Ta ville ?
A bientôt
Brann du Senon
Président du 115 Du Particulier

Laisser un commentaire