SANS NOEL FIXE-RDV mardi 24 décembre à Place de la République à Paris

Il y a des jours où on a l’impression d’être encore plus loin de tout, alors qu’on est au cœur d’une foule en liesse dont on n’entend plus rien…
Là où l’exclusion résonne en silence…
Là où la vie ressemble à une banquise tapissée de blanc et a qui on interdit les autres couleurs…
Là où tu peux marcher sans jamais rencontrer autre chose que du coeur sec…
La rue…
Il y a des jours où on n’existe même plus dans le regard des autres alors que les vitrines illuminées s’y reflètent égoïstement allant jusqu’à plonger nos solitudes dans une nuit sans étoile…
La rue…
Il y a des jours où le bonheur des autres ne peut que grossir notre détresse parce que l’indifférence gifle un peu plus que d’ordinaire au point d’anéantir la moindre volonté d’y survivre…
La rue…
Il n’y a qu’un jour dans l’année où la vie fait encore moins de cadeau aux Sans Abri parce que le monde le « fait » pour les autres, loin de la rue…
Écoutes, ça me saoule de voir les autres s’éclater alors qu’il y en a tant qui passent à côté…
Parce que contraints de regarder les autres vu qu’on n’a PLUS que ce choix !…
Et si on cassait la croûte ensemble le mardi 24 décembre avec nos Potes de la rue à Place de la République à Paris ?
Et puis après, si on prolongeait la fête jusqu’au mercredi 25 décembre « CHEZ NOUS ?
Histoire de briser l’indifférence par un moment où l’amitié sonnerait plus fort ?
Et si à la croisée des chemins, tu proposais aussi à un sans abri de partager le casse croûte de Noël ?
Allez, le 25, je vous invite TOUS au Village du 115 Du Particulier, dans notre communauté de sans abri, à partager un repas de fête parfumé à la bonne humeur, aux rires, à la musique et surtout au chaud au coin d’un feu, loin des solitudes de la rue.
Le Village du 115 Du Particulier se trouve à Villebéon, en sud Seine et Marne, à 80 bornes de Paname.
Train, co-voiturage, tout est possible !
On commencerait vers 15 heures autour d’un vin chaud et des gâteaux faits par nos Grand-Mères du coeur, histoire de parler chiffon, de faire un brin connaissance et refaire le monde quoi…
On s’organiserait pour la dorme avec nos caravanes d’amis, chauffées…
Et on ferait la fête jusqu’à point d’heure !
C’est pas grand chose, mais je suis certain que la lumière sera à tous les étages !
Allez on t’attend, même pour quelques instants, histoire d’être là dans le paysage des Oubliés de Noël !…
Et ce serait bien de nous le dire avant le 22 décembre…
06 67 12 61 81
ou 115duparticulier@gmail.com
Brann du Senon

Laisser un commentaire