Comment accueillir un sans abri dans son domicile

COMMENT PROCEDER ?
Tu peux diffuser ton offre de mise à l’abri sur notre site internet, www.le-115duparticulier.fr après avoir créé un compte ou sur nos supports Facebook. Offre qui sera validée par nos bénévoles avant d’être publiée. Tes coordonnées personnelles resteront confidentielles si tu le souhaites et n’oublies pas de « définir » les limites de ton hospitalité pour qu’elles soient respectées. Lorsqu’une personne en danger correspondant aux critères de ton annonce sera identifiée, son profil te sera envoyé.
Tu resteras toujours libre d’accepter ou non cette mise à l’abri.
Une liaison directe entre la main tendue et la main qui a besoin.
Quelques conseils de mise à l’abri s’imposent :

  • L’accueillant doit paramétrer au plus près son accueil en déterminant au plus près ses dispositions.
  • Favoriser un premier contact « extérieur » avec la personne que tu vas accueillir. Le premier ressenti est souvent guide… Éviter les prises en charge trop directes…
  • Bien préciser le type de personnes pouvant être accueillies : Femme ou Homme, avec ou sans enfant, nombre si besoin, avec ou sans animal… (Ne pas hésiter à préciser que tu refuses les addictions, le tabac ou autre…) Dispositions de la maison : Chambre indépendante ou pas, coin de canapé, douche, repas, lavage de linge, aides diverses : Administratives, droits, orientations civiles,etc. Règles d’usage des communs
  • Fixer les horaires, la durée du séjour : On peut travailler et être généreux, libre au tout un chacun de garder une certaine réserve. Il suffit de s’entendre sur la durée journalière ou autre de l’accueil en terme d’horaire

Il va sans dire que nous ne sommes pas une fabrique d’assistés et qu’il faut savoir parfois rappeler que l’on mange dans une assiette propre et qu’il n’est pas interdit de participer à minima aux taches de la communauté, comme faire la vaisselle par exemple. Ne pas verser dans l’excès, ni traduire cela comme une exploitation, mais comme de la bienséance raisonnée.
Il est recommandé à l’hébergeant de faire une copie de la pièce d’identité de l’héberger.
Un Sans Abri est un homme, pas un esclave.
Un accueillant donne la main, pas un bras.
Ce n’est qu’en respectant l’autre que l’on peut se respecter.

Rappel :
C’est ta citoyenneté qui s’exprime à travers cette solidarité qui reste avant tout ta propriété philosophique, affective et sociétale.
Le retour à la dignité citoyenne des Sans Abris est L’AFFAIRE DE TOUS !!!
Une affaire humaine…
Des juristes ont élaborés pour nous la « première convention d’hébergement en l’échange de…(à définir…). Vous pouvez la télécharger via nos fichiers çi dessus ou sur notre site national : Convention d’Hébergement
Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous contacter par mail : 115duparticulier@gmail.com
Tout en sachant que Nous sommes comme Toi : des Citoyens solidaires et bénévoles
Nous ne sommes ni une usine à gaz, ni une structure d’état.

Laisser un commentaire