Les News du village – Aout 2018

Les News du Village pour le mois d’Août 2018

Les beaux jours aidant, la vie du Village bat son plein et sa vocation se révèle être de plus en plus efficace pour notre plus grande satisfaction et ce, malgré l’adversité que les élus villebéonnais en place s’ingénient à développer !…
Francis, Père de quatre enfants, résident au Village depuis Mars, travaille comme un forcené dans une grosse boite de diffusion alimentaire basée à Nemours. Encore un de ces SDF qui bossent !, et il en faut du courage pour surmonter une telle passe… La conjugaison téméraire de nos efforts viennent d’être récompensés et le premier septembre, Francis et sa famille emménagent dans un superbe quatre pièces au Mée sur seine !
Thierry le belge, résident au Village depuis juin, embauche lundi dans une entreprise de proximité spécialisée dans les réalisations en béton, mettant un terme à quatre ans d’errance…
Mika, résident depuis fin juin, voit enfin sa vie reprendre pied après trois ans de flottement en rue… Papiers refaits, droits ré ouverts, et à force de volonté, de droiture, hier, il revoyait ses enfants ! Autant dire que ça requinque et qu’il peut à nouveau en découdre avec la vie !… Mika, doté du permisB assure la plupart des déplacements de la communauté : Collectes d’invendus, RDV administratifs des uns et des autres, approvisionnements divers, etc
Thierry la bricole, résident au Village depuis fin juin, s’investit merveilleusement bien dans les « produits » du 115 Du Particulier comme nos « toilettes sèches » mobiles qui vont être louées ce week-end au festival Paradisio de Flagy.
Sandrine, fraîchement débarquée à la mi août, victime d’une expulsion locative, prend ses marques au Village et gère avec brio l’intendance « de maison » de notre communauté. Ayant également le permis, elle seconde également Mika et accompagne Patrick dans les distributions et maraudes.
Laurent, un Frangin, s’est installé à la communauté pour « donner la main » depuis le début du mois. Il gère le stockage et la rénovation des matériaux, et ne rechigne pas à cadrer l’entretien du site.
Au début du mois, notre groupe électrogène, celui que nous avons acheté en début d’année et auquel il a fallu changer l’injection, a eu de nouveau quelques défaillances… Olive, notre orfèvre mécano, a encore fait des miracles, car même si les réparations précédentes sont sous garantie, la boite qui en a assurée le montage était en vacance et sa réouverture n’est prévue que début septembre. En attendant, devant nos besoins électriques constants (ligne de froid, etc), nous avons miraculeusement trouvé un moteur « approximatif » à pas cher et Olive a assuré l’adaptation et le change provisoires pour nous permettre de faire face !
Du reste, ce matin, au réveil, la collerette d’échappement a cassé et il a déjà fallu courir pour la faire resouder.
Patrick, notre plus ancien résident, qui gère les distributions alimentaires a du faire face à une « demande » qui s’est accentuée malgré les vacances… De 450 familles bénéficiaires, nous sommes passés à 478 ! Comme nous, la misère ne part pas sur la cote !
Semaine après semaine, des bénéficiaires viennent également au Village chercher leur colis et notamment un père solo de trois enfants, villebéonnais, à qui la mairie de Villebéon chante la messe « du laisser pour compte » avec un centre communal d’action social qui n’en a que le nom et qui pourtant se gausse d’être au taquet en ayant fait remplir un épais dossier à ce père pour n’obtenir que trois boites de conserve par la Croix Rouge ! De quoi se déboutonner pour cette famille de quatre depuis mai…
Sandra, petite pépette mère d’une petite, à la rue suite à des maltraitances, fut accueillie en novembre 2017 par Nicole et René (Piliers du 115 DP et famille villebéonnaise qui accueille régulièrement des sans abri depuis plus de trois ans). Sandra emménage début septembre dans un petit appartement de Nemours.
Mise en place d’une nouvelle unité de stockage « fringues », organisation du vide grenier du 18 août (qui fut un succès!), débroussaillage, réfection de la toiture de notre cuisine, mise en bocaux de légumes (pour l’hiver), tri du linge par nos bénévoles pour les futures maraudes…
Au menu d’aujourd’hui : Tourte au saumon et saucisses lentilles
Voilà un petit aperçu de ce que nous vivons au quotidien et ce, sans avoir recours au denier d’état, grâce à des gens de cœur, bénévoles animés par ce partage qui, depuis prés de sept ans, reste le fil conducteur de notre mouvement citoyen qu’est le 115 Du Particulier.
Bisous sur le cœur à tous
Brann du Senon

Laisser un commentaire